Aller au contenu
Équation

Contemplation 2.0

Contemplation 2ème
Contemplation

Nécessités pour repérages :

Tableau des signatures majeures (Comparaisons)
: gamme poids : Dictionnaire Signatures Majeures
: gamme poids = {1 : [0,0,0,0,0,0,0], 2 : [0,0,-4,0,0,0,-8],
Tableau modèles supposés fondamentaux (Toniques)
1 : Signature numérique pour chaque mode diatonique
: mode poids = [[0,-3, -5, 7, 7, 7,0], [0,-3, -5, -6, 7, 7,0],
2 : Signature binaire correspondante
: mode biner = [‘111000001111’, ‘111100000111’, ‘111110000011’,


2ème vue : Augmentation de la définition modale


Premiers modes majeurs de comparaison, chacun des modes diatoniques a une tonalité exprimée numériquement. Exemple : -3 = b3. Ainsi le deuxième mode numérisé de la gamme naturelle :

Analogie IIème degré majeur = [1, 2, b3, 4, 5, 6, b7]
Numérisation du même degré = [1, 2, -3, 4, 5, 6, -7]
Autre numérisation retenue = [0, 0, -4, 0, 0, 0, -8]
: Contemplation altération 1 : Modèle Concept de Base

Nous savons que sept modes forment la gamme naturellement majeure :

Ces tonalités diatoniques & majeures aux sept points capitaux :
Le capital majeur de chacune de ses unités modales, fait l’utilité comparative du modèle non-diatonique majeur.
Le pouvoir naturel Uème majeur !
Il est vérifiable lors de cette opération :
Un Uème point majeur est comparé à un Uème point étranger.
Uème mode inconnu non-majeur & Nouvelle Série Diatonique.
Faire la différence entre Uème non-majeur et Uème point majeur.
Pour un Uème point majeur en service Diatonique non-majeur.
Ici chaque mode non-majeur cumule les valeurs Uème points majeurs.
Exemple final :
MANA : [147, 441, 931, 392, 245, 784, 1225] 147
O : MANA : Table absolue Cumulée de chaque degré
Min MANA : 111000001111 : [0, -3, -5, 7, 7, 7, 0]

O : Min MANA : Définitions (binaire/numérisation retenue)
O : Min MANA : = [1, b2, bb3, ###4, ##5, #6, 7] *Utilisation 3 signes #*\
Ce dernier ne répond finalement pas à la limitation altérative, une idéologie ayant approuvé les termes du processus natif arrêté à deux.

Topologie du même champ d’approfondissement moyen.

MANA : [147, 441, 931, 392, 245, 784, 1225]. 1ère table générée.

En divisant par sept le rang zéro de MANA on obtient [147, 21, 3, 0] : [147, 21, 3, 0] :

Est le 1er sujet ouvert des divisions par sept.
Son minimal hors zéro est trois fois loin de zéro.
Génération facteur sept restreint :

{
1 : [147, 21, 3, 0], 2 : [441, 63, 9, 1, 0], 3 : [931, 133, 19, 2, 0], 4 : [392, 56, 8, 1, 0], 5 : [245, 35, 5, 0],
6 : [784, 112, 16, 2, 0], 7 : [1225, 175, 25, 3, 0]
}
Cas Minimal 1 : : [441, 63, 9, 1, 0] = °45x |&| [392, 56, 8, 1, 0] = *6 :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cookie Consent with Real Cookie Banner